1

U koos er voor om geen toegang te geven.

Geef alsnog uw toestemming

of keer terug naar de pagina

.

Er liep iets mis tijdens het aanmelden.

Probeer het opnieuw
of keer terug naar de pagina.

Log in

La tension du premier jour d’école (Dorémi 1)

Le stress en fait partie
Il n’est pas rare que les enfants (et pas seulement les enfants) soient nerveux à l’approche d'une nouvelle situation. Un premier jour d’école par exemple, ou même une situation amusante comme une sortie dans un parc récréatif, peut provoquer des réactions différentes chez les enfants et affecter leur comportement. L’un sera, par exemple, particulièrement bavard alors qu’un autre va s’inquiéter et être stressé. Ces sentiments font partie de la vie.

Parler
Un bon départ pour aider votre enfant à se faire à l’idée d’une nouvelle situation est de parler avec lui. Demandez-lui, par exemple, ce qui l’inquiète précisément. Ainsi, vous l’aidez à maitriser ses sentiments et à les exprimer. Ne minimisez pas ses soucis mais montrez de la compréhension et accordez de l’attention à ses préoccupations. Ainsi votre enfant se sent entendu et vous lui donnez le sentiment de ne pas être seul.

Essais et erreurs
En tant que parent, nous aimerions prendre en charge tous les soucis et angoisses de nos enfants. Pourtant, le jeune enfant doit apprendre, par essais et erreurs, à composer avec ses inquiétudes. Peut-être étiez-vous, vous-même, un enfant un peu plus anxieux que d'autres ? Ou bien d’autres membres de la famille ou des proches ? Cela pourrait vous aider à comprendre les craintes de votre enfant, sans vouloir les résoudre pour lui.

Votre exemple
Ce qui pourrait fonctionner également, c’est de raconter une situation similaire dans laquelle vous vous êtes aussi senti(e) un peu inquiet(-ète) ou quelque chose vous a déplu. Ainsi, votre enfant apprend qu'il n’est pas seul avec ses sentiments et que ceux-ci sont tout à fait normaux. Vous pouvez aussi lui demander ce qui rendrait la situation un peu plus agréable pour lui ou quelle est la pire chose qui puisse arriver dans cette nouvelle situation. Ainsi, vous lui apprenez à évaluer le « risque » correctement.

L’estime de soi
Pour aborder sans trop de crainte de nouvelles situations, la confiance en soi est très importante. Encouragez votre enfant autant que possible à faire les choses par lui-même. Une approche positive de toutes les choses qui vont bien contribue également à renforcer son estime de soi. Il apprend ainsi à croire en lui-même et à se faire confiance afin de maitriser de nouvelles situations.