2

U koos er voor om geen toegang te geven.

Geef alsnog uw toestemming

of keer terug naar de pagina

.

Er liep iets mis tijdens het aanmelden.

Probeer het opnieuw
of keer terug naar de pagina.

Log in

Propre à la maison mais pas à l’école (Dorémini 1)

Que faire si votre enfant est propre à la maison mais pas à l’école ?

Chacun suit son propre rythme
La plupart des enfants sont propres entre deux et quatre ans. Devenir propre constitue, pour chaque enfant, un processus d’apprentissage unique et chacun suit son propre rythme. Il n’est pas rare que la propreté à la maison et à l'école, ou même d’une situation à une autre, puisse varier. Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles cela ne fonctionne pas à la maison ou à l'école. Cela peut ainsi dépendre d’un « feeling » particulier avec l'enseignant(e) ou bien de raisons pratiques. Les enseignants d’aujourd'hui sont, par exemple, souvent confrontés à de très grandes classes. Un enfant qui a encore de petits « accidents », un pantalon qui s’ouvre difficilement ou des couches à changer entraine une charge supplémentaire pour l'enseignant(e). Mais votre enfant peut aussi se sentir perdu dans ce grand groupe.

La pression
Si possible, il est préférable de laisser temporairement la propreté de côté et de se concentrer sur les bonnes relations entre votre enfant et l’école/l’enseignant(e). Un peu plus d’attention positive pour toutes les choses qui vont bien et un peu moins de pression sur la propreté pourraient aider. Votre enfant ressent en effet la « tension » autour de ce sujet et la pression sur ses épaules est peut-être trop lourde.

Discuter avec l’enseignant(e)
Des pantalons mouillés sont probablement assez ennuyeux pour l'enseignant(e). Cherchez ensemble une solution pour que personne ne se sente isolé face à cette situation. Souvent, les contacts entre parents et enseignants se limitent à de courtes conversations à l’entrée ou à la sortie de la classe et il y a peu de temps et d'espace pour nuancer. La parole dépasse parfois l’intention. Vous pourriez aussi considérer cela comme une raison de poursuivre la discussion. Prenez donc le temps de discuter ensemble et d’exprimer vos préoccupations et vos attentes mutuelles de manière à aboutir à une solution.